Cotes des bookmakers : comment sont-elles établies ?

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Vous trouverez dans cet article les grands principes mis en application par tous les bookmakers afin de déterminer les cotes. 

Le travail des oddsmakers

Les oddsmakers sont les personnes chargées, chez un opérateur de paris, d’établir les cotes et de les faire évoluer. Ce sont des spécialistes, même des passionnés, qui suivent les résultats de tous les sports proposés par leur bookmaker.

Leur travail consiste dans un premier à poser les cotes des rencontres à l’avance, au plus tard une semaine avant. Dans un deuxième temps, ils suivent les matchs en direct afin de faire évoluer les cotes en temps réel suivant leur déroulement.

Les rencontres dont ils sont chargés dépendent souvent de leur niveau d’expertise : les débutants sont placés sur des sports marginaux tandis que les plus expérimentés s’occupent de sports clés tels que le foot. Tous suivent dans tous les cas le même processus pour établir les rapports.

Etape 1 : étude des statistiques

Salle où les cotes sont établiesSi les cotes ne sont pas les probabilités de l’issue d’une rencontre, elles y sont fortement liées. En effet, ce sont les statistiques des équipes qui permettent aux bookmakers de les évaluer et d’obtenir des « cotes brutes ».

Grâce à des bases de données, les spécialistes évaluent les chances des parties en présence. Dans le cas le plus courant, le 1N2 (victoire de l’équipe 1, nul, victoire de l’équipe 2), ils prennent en compte :

  • Les résultats des dernières rencontres de chaque équipe
  • Les résultats des précédentes rencontres entre les 2
  • Leur forme respective
  • Le lieu de la rencontre (domicile ou extérieur)
  • Tout autre critère qui semble pertinent

Pour les autres mises qui existent, par exemple celles sur le nombre de buts, d’autres critères comme l’agressivité du jeu des équipes sont intégrés à l’analyse.

Il s’agit en quelque sorte d’une méthode de pronostics à l’usage du site. A ce stade, elle reste objective, c’est-à-dire que l’opérateur ne ferait pas de bénéfices en les appliquant à la lettre et en offrant de surcroît de l’argent comme avec le code bonus PMU.

Etape 2 : ajustement des cotes bookmakers

Au moins 2 éléments vont être intégrés au calcul des cotes définitives :

La marge du bookmaker

N’oubliez pas qu’il s’agit d’une entreprise et que son but est de toujours gagner. Elle applique le taux de redistribution, fixé généralement autour de 85% pour les bookmakers en ligne tels Unibet ou ParionsWeb. Cela revient donc à une marge d’environ 15%, alignée sur celle pratiquée par la concurrence pour ne pas décourager les joueurs.

Par exemple, une cote brute à 8,50 passera à 7,23 (8,50 – 15%). La différence se traduira en autant d’argent qui ne sera pas reversé aux parieurs misant et gagnant sur cette cote.

L’équilibre des valeurs des mises

La majorité des parieurs misent sur de petites cotes car ils escomptent gagner leur pari. Mais avec des cotes trop faibles, la tentation est grande de se tourner vers l’outsider.

La situation devient alors risquée pour le site : l’événement le moins probable peut toujours se produire et dans ce cas, il perdrait beaucoup d’argent.

Prenons un exemple concret : un match avec des cotes 1N2 à 1,10/ 4 / 10.

  • Les parieurs estiment que la victoire du favori leur rapportera trop peu et ne misent au total que 200€ sur lui.
  • Le match nul leur semble peu probable, ils n’effectuent que 300€ d’enjeux.
  • Ils préfèrent parier sur l’outsider, admettons 2 000€ au total.

Si jamais ce dernier remporte le match, avec une cote à 10 le bookmaker essuiera la perte suivante : (2000 x 10) –  (200 + 300) = 19 500€ !

Pour éviter cela, les sites de paris procèdent aux opérations suivantes :

  • Équilibrage des cotes : un calcul est effectué afin que chaque cote soit à la fois attrayante pour les joueurs et rentable pour l’opérateur quelque soit l’issue de l’événement
  • Comparaison avec celles des concurrents pour s’assurer de rester séduisant sans pour autant attirer trop de parieurs vers une cote spéciale, ce qui déséquilibrerait à nouveau les valeurs des mises
  • Suivi de l’actualité : une fois publiées, les cotes sont ajustées en permanence, surtout si un événement imprévu advient qui risque d’influer sur l’issue de la rencontre
Cotes des bookmakers : comment sont-elles établies ?
Note : 3.6/37



Pas de commentaires

Commenter

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.
Jeu responsable