Le rake au poker en ligne

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Le rake est la principale source de revenus des sites de poker en ligne et des établissements de jeux.
Pour un joueur lambda, elle peut tout simplement être un frein insurmontable à la progression de sa bankroll. Cependant, les sites de poker en ligne rendent possible de récupérer une partie des commissions payées … en jouant un peu plus.
Pour un joueur de poker professionnel, cette commission a une incidence directe sur son taux horaire.

La notion de « rake »

Le rake au poker en ligne

Contrairement au BlackJack par exemple, au poker il n’y a pas de banque. On ne joue donc pas face au casino, mais face à d’autres joueurs. En théorie donc, le poker est un jeu à sommes nulles : l’argent tourne de main en main, et les gains des uns, correspondent aux pertes des autres.

En pratique, que ce soit en établissements ou sur un site de poker en ligne, chaque joueur paye une commission appelée le « rake » (rake signifie râteau en anglais, cela vient du geste que le croupier effectue pour « ratisser » la commission vers lui).
Le rake est un pourcentage prélevé sur chaque pot dans les parties d’argents (cash game), et sur chaque droit d’entrée dans les tournois.

Une partie de cette commission va servir à amortir les coûts (salaires des croupiers, publicités, entretien des serveurs internet ect.), une autre à payer une taxe à l’Etat et le reste constitue le bénéfice de l’entreprise.

« Battre le rake »

Bien qu’il varie selon les rooms internet, ou les salles de jeux, le rake reste très souvent important. Il représente entre 5 et 10% du droit d’entrée d’un tournoi ou d’un pot en parties d’argents (avec cependant en cash game, un plafonnement).
Si bien que dans le milieu du poker, on ne parle pas de battre une limite ou un joueur, mais avant tout de « battre le rake ».

Car en effet, dans certaines parties (souvent en casino), le rake est si élévé qu’il mangera la totalité de vos bénéfices si vous restez longtemps à table et rend quasiment impossible le fait de gagner sur le long terme. Cela implique qu’il vous faudra gagner plus fréquemment et de plus gros pots, pour espérer générer un profit satisfaisant.

De même, sur certains formats spécifiques (ceux sur lesquels un gros gain est impossible) comme les sit’n’gos ou les Heads up, battre le rake est très difficile et il vous faudra nettement dominer votre limite pour y parvenir.

Rake au poker en ligne et bonus

En outre, il faut savoir que le rake est très souvent la base sur laquelle les sites s’appuient pour verser les bonus de nouveau joueur ou accorder des points fidélité aux plus gros joueurs.
Par exemple, l’offre PMU se débloque-t-ils au fur et à mesure de chaque euro de rake prélevé. Par contre, le déblocage est encore plus progressif, tout comme PartyPoker ou PokerStars.
En d’autres termes, vous êtes récompensé par la salle des commissions que vous générez sur son site en jouant des parties de poker.

Récupérer une partie du rake

Le rake au poker en ligne est souvent moins élevé qu’en casino. Qui plus est, il est aussi possible de récupérer une partie des commissions que l’on a versée.

En effet, les joueurs occasionnels ou plus assidus peuvent tirer partie des systèmes de rake back et des points fidélité.

Ce qui rend le jeu online encore plus profitable que le poker live.



Pas de commentaires

Commenter

18+ Jeux Responsable ! Jeu responsable