Quel type de turfiste êtes-vous ?

Reviewed on

Autorisé

Approuvé par les utilisateurs

Paiement rapide

Chaque turfiste défend l’originalité de sa stratégie de pari. Toutefois, les approches possibles ne sont pas pléthore, on peut toujours ramener la technique de pari d’un turfiste à l’une des catégories suivantes :  conformiste, viscérale, ou indécise.

Le conformiste

Parieur conformiste

Aussi appelé « mouton » par les turfistes méprisants, le conformiste est un turfiste maladivement prudent : n’aimant pas prendre de risques, il fait confiance à l’« intelligence » collective. Il se fie aveuglément à la cote et se rabat systématiquement (et malgré lui) sur les petites cotes (les petites cotes sont les chevaux favoris d’une course). Et ce, au risque de faire des paris inutiles car au turf comme aux paris sportifs pour les nuls, lorsque les risques sont faibles, les enjeux le sont aussi…

Les scientifiques planchent encore sur ce phénomène très répandu mais qui reste énigmatique dans l’état actuel des connaissances. En effet, pourquoi parier si vous n’aimez pas la prise de risque ?

Comment reconnaître un mouton sur un champ de course ?
Le mouton est une personne réjouie car elle gagne fréquemment (mais de petites sommes qui ne lui permettent généralement pas de couvrir ses mises).

Le parieur compulsif ou viscéral

Parieur téméraire


Identifié par les Britanniques comme le « risk-lover », le parieur viscéral est animé par l’amour du risque. Persuadé que tous les autres parieurs se fourvoient (ce en quoi il n’a pas toujours tort), son choix se porte de manière obsessionnelle-compulsive sur les grosses cotes (les chevaux donnés perdants par l’énorme majorité des moutons).
Ce comportement peut être considéré comme “dangereux” ou irréfléchis si le parieur ne sait pas se limiter sur les sommes mises en jeu. Par contre un joueur discipliné pourra s’épanouir dans ce type de jeu tout en se garantissant de grands moments d’émotion, même si la victoire ne sera pas souvent au rendez-vous.

L’indécis

Parieur indécis

L’indécis est l’espèce de turfiste la plus lucide : conscients de l’absurdité du combat acharné qui se trame entre la masse majoritaire des moutons et les quelques viscéraux présents sur le champ de course, les indécis restent perplexes et peinent à choisir leur camp.

Ils placent donc quelques paris sur les chevaux les plus en vogue, et quelques autres sur les chevaux méprisés de la foule, de manière à équilibrer leur mise.

Dans les 3 cas de figure, la répartition des mises semble être la meilleure manière de devenir gagnant sur le long terme.En savoir plus sur le sujet :

En savoir plus sur le sujet :

18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial