US Open 2022 : Le résumé de la journée du jeudi 1er septembre

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Suite et fin du deuxième tour sur les courts de Flushing Meadows. Nous connaissons ainsi toutes les affiches du troisième tour qui auront lieu à partir de ce vendredi et qui se poursuivront pendant le week-end. 

Aryna Sabalenka durant son match du 2ème tour à l’US Open face à Kaia Kanepi, le 1er septembre 2022. @IMAGO / Patrick Steiner

🎾 TABLEAU MASCULIN

Rafael Nadal (N°2) a, comme lors de son premier tour, encore concédé la première manche. L’Espagnol était opposé à Fabio Fognini, qui l’avait battu à l’US Open 2015 alors que Nadal menait pourtant 2 sets à 0. 7 ans plus tard, la donne est différente. L’Italien n’est plus le joueur qu’il a été, étant retombé à la 60ème place mondiale, mais il est malgré tout toujours capable de réaliser de jolis coups. C’était donc une rencontre piégeuse pour Nadal, qui a d’ailleurs très mal commencé son match. Mené, le Majorquin s’est libéré et a ensuite déroulé malgré une petite frayeur. En effet, dans la quatrième manche, alors qu’il avait un double break d’avance, l’Espagnol s’est légèrement blessé au nez après avoir frappé ce dernier avec sa raquette alors qu’il venait de réaliser un revers. Rien de bien grave, un petit pansement et ça repart. Nadal conclut en moins de trois heures (2/6, 6/4, 6/2, 6/1).


Outsider assumé au titre, Carlos Alcaraz (N°3) trace sa route sans souci pour le moment. Après avoir battu deux Argentins, en l’occurrence Sebastian Baez sur abandon alors que l’Espagnol menait 2 manches à 0 et Federico Coria en trois petits sets, le jeune joueur de 19 ans, quart de finaliste l’an passé, espère au moins égaler sa meilleure performance en Grand Chelem, un résultat qu’il avait réussi à réaliser cette année à Roland-Garros, mais il s’était incliné après une grosse bataille face à Alexander Zverev. Il aura un premier vrai test au tour suivant avec le local de l’épreuve Jenson Brooskby qui a corrigé le vainqueur de Cincinnati Borna Coric, épuisé de tous ses efforts des dernières semaines (6/4, 7/6, 6/1).


Pour les autres têtes de série: cela passe pour Cameron Norrie (N°7)  face à Joao Sousa, Andrey Rublev (N°9) face à Kwon, pour Jannik Sinner (N°11) contre Eubanks, Diego Schwartzman qui a dominé Popyrin, Marin Cilic (N°15) qui s’est débarrassé de Ramos-Viñolas ou encore Denis Shapovalov (N°17) qui a battu Carballes Baena en quatre manches. En revanche, c’est terminé pour Hubert Hurkacz (N°8) qui s’incline face à Ivashka (6/4, 4/6, 7/6, 6/3) et pour Grigor Dimitrov (N°17) qui a lourdement chuté face à Brandon Nakashima (7/6, 7/5, 6/3).


Grosse performance de Richard Gasquet ! Le Français a éliminé le Serbe Miomir Kecmanovic (N°32) en quatre sets (6/2, 6/4, 4/6, 6/4) malgré 10 doubles-fautes et 56% de premier service. Avec un total de 7 breaks réalisés, le Biterrois s’est montré solide dans les moments importants pour rejoindre le troisième tour où il affrontera Rafael Nadal, contre qui Gasquet perd 17-0 dans les confrontations.

🎾 TABLEAU FEMININ

Iga Swiatek (N°1) remporte le choc. La Polonaise a dominé la lauréate 2017 de ce tournoi de l’US Open, Sloane Stephens, dans une rencontre qui s’annonçait piégeuse. Finalement, la vainqueur de Roland-Garros cette année n’a pas tremblé pour s’imposer 6/3, 6/2 en à peine 1h15 de jeu sur le Court Arthur Ashe. Swiatek affrontera Lauren Davis, tombeuse d’Ekaterina Alexandrova (N°28) sur le score de 0/6, 6/4, 7/6. Ce sera par ailleurs la première confrontation entre ces deux joueuses en carrière.


Quel mental de Sabalenka ! La Biélorusse, tête de série numéro 6 de ce tournoi, est revenue de nulle part face à Kaia Kanepi. Menée 6/2, 5-1 et complètement dépassée par les évènements, Aryna Sabalenka s’est finalement accrochée pour s’imposer après avoir sauvé deux balles de match au passage (2/6, 7/6, 6/4). Voilà de quoi peut-être lui redonner confiance avant un troisième tour face à Clara Burel sur lequel nous reviendrons un petit peu plus tard.


On retiendra également la tension entre la joueuse ukrainienne Marta Kostyuk et son adversaire biélorusse Victoria Azarenka (N°26). Alors que Kostyuk avait clairement exprimé publiquement le souhait de voir tous les athlètes russes et biélorusses exclus des tournois de tennis en raison de la situation actuelle en Ukraine, la poignée de main, qui n’en fut pas une, a bien confirmé l’avis tranché de la jeune joueuse de 20 ans. Elle a simplement tendu sa raquette en direction d’Azarenka quelques secondes après sa défaite (6/2, 6/3) avant de très rapidement quitter le court. La Biélorusse, qui a plusieurs fois pris position en expliquant qu’elle soutenait l’Ukraine, avait été avertie du geste de son adversaire à la veille de leur affrontement, puisque Kostyuk avait envoyé un SMS à l’ancienne numéro 1 mondiale pour lui signaler son choix de ne pas lui serrer la main.


Clara Burel confirme. Après son exploit face à Rybakina au premier tour, la Rennaise de 21 ans a dominé Alison Van Uytvanck (6/4, 4/6, 6/4) et s’est offert le droit de défier Sabalenka pour une place en deuxième semaine. Cela passe également pour Alizé Cornet. La Niçoise a rejoint au minimum le troisième tour de tous les Majeurs d’une même saison pour la première fois de sa carrière après avoir éliminé Siniakova (6/1, 1/6, 6/3). Cornet a désormais rendez-vous avec Danielle Collins pour la revanche du quart de finale de l’Open d’Australie 2022.

📝 Tous nos conseils pour parier sur l’US Open



18+ Jeux Responsable ! Jeu responsable