US Open 2022 : Le résumé de la journée du lundi 29 août

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Le coup d’envoi de l’US Open 2022 a été donné ce lundi dans des conditions difficiles pour les joueurs et les joueuses en raison d’un fort taux d’humidité. Pas mal de choses sont à retenir de cette première journée de compétition. 

Serena Williams après son succès face à Danka Kovinic au 1er tour de l’US Open, le 29 août 2022. @IMAGO / Bruce Colter

🎾 TABLEAU MASCULIN

La première énorme sensation de cette quinzaine américaine nous vient de l’élimination de Stefanos Tsitsipas (N°4). Pas dans son assiette, le Grec, pourtant finaliste à Cincinnati la semaine dernière, a été sorti en quatre sets par le joueur colombien Daniel Galan sorti des qualifications après avoir battu Darderi, Purcell et Arnaldi. Méconnaissable et sans doute diminué par une blessure au bras, Tsitsipas, qui a commis 57 fautes directes, s’est finalement lourdement incliné (6/0, 6/1, 3/6, 7/5) malgré un léger sursaut dans le troisième set. Quant à Galan, qui a réalisé la meilleure performance de sa carrière, il sera opposé à Jordan Thompson, vainqueur de Lorenzo Sonego alors qu’il était mené deux sets à zéro, au tour suivant.


Autres surprises d’envergure pour cette première journée, les éliminations prématurées de Taylor Fritz (N°10) et de Roberto Bautista-Agut (N°16), respectivement face au qualifié américain Brandon Holt (6/7, 7/6, 6/3, 6/4) et à Jeffrey Wolf (6/4, 6/4, 6/4). Pourtant victorieux du Masters 1000 d’Indian Wells cette année face à Rafael Nadal, Fritz, considéré comme un outsider sérieux au titre à New-York, est tombé de haut. Bautista-Agut, lui, semble avoir perdu confiance après avoir remporté le titre à Kitzbühel le mois dernier. Il n’a en effet pas brillé lors de la tournée américaine, ne passant pas le 3ème tour à Montréal puis à Cincinnati. Il quitte l’US Open encore plus prématurément que lors de ses deux derniers tournois.


En revanche, ça passe sans trop de problèmes pour Daniil Medevdev (N°1), Casper Ruud (N°6), Matteo Berrettini (N°13), Nick Kyrgios (N°23) ou encore Félix Auger-Aliassime (N°6) bien que le Canadien ait laissé un set en route. A noter également la victoire de Pablo Carreño-Busta (N°12) qui s’est sorti du piège tendu par Dominic Thiem en quatre manches (7/5, 6/1, 5/7, 6/3). Enfin, belle performance d’Andy Murray qui sort Francisco Cerundolo (N°24) en trois sets (7/5, 6/3, 6/3). Le Britannique remporte son premier match de Grand Chelem sans concéder de manche depuis son huitième de finale de Wimbledon 2017 face à Benoît Paire. Un deuxième tour face à Emilio Nava, invité par les organisateurs, attend désormais le lauréat de l’édition 2012.


Pour les Français, deux confrontations entre tricolores ont eu lieu en ce premier jour des Internationaux des Etats-Unis 2022. La logique fut respectée lors de ces deux matchs, même si Arthur Rinderknech a perdu le premier set face à Quentin Halys (4/6, 7/6, 6/3, 6/2). Le Varois affrontera le numéro 1 mondial Daniil Medvedev au tour suivant. Quant à Benjamin Bonzi, il a dû s’employer pour sortir Ugo Humbert mais le Nîmois a finalement eu le dernier mot au terme d’une belle empoignade (7/6, 6/1, 5/7, 3/6, 6/2). Un rendez-vous avec le fantasque australien Nick Kyrgios est au programme mercredi. Enfin, ça passe pour deux Lucky Losers: Corentin Moutet a bénéficié de l’abandon de Stan Wawrinka alors que le Français menait 2 manches à 0 tandis que Hugo Grenier a renversé l’Argentin Etcheverry (4/6, 6/2, 6/3, 6/4) pour retrouver Matteo Berrettini au deuxième tour. Défaite en revanche pour Hugo Gaston, battu en trois sets par Alexander Bublik (6/4, 6/4, 6/4).

🎾 TABLEAU FEMININ

Si chez les hommes, l’élimination de Tsitsipas n’est pas passée inaperçue, il en va de même pour Simona Halep (N°7), qui quitte déjà l’US Open. Comme en 2017 et en 2018, la Roumaine ne verra pas le deuxième tour à Flushing Meadows. Pourtant largement favorite face à l’Ukrainienne Daria Snigur, issue des qualifications et qui disputait son premier grand tableau en Majeur, Halep a peut-être été rattrapée par la pression, ou la chaleur, qui sait. Quoi qu’il en soit, elle a réalisé 30 fautes directes et seulement 13 coups gagnants en 1h40 contre une joueuse régulière dans l’échange. Malgré une très bonne réaction dans un deuxième set gagné 6/0, Simona Halep, victorieuse à Toronto cette saison, s’incline après une ultime faute. Subjuguée par l’émotion au moment de réaliser son interview sur le court, Snigur, (20 ans, 124ème joueuse mondiale) qui affrontera Rebecca Marino, a tenu à dédier son succès au peuple ukrainien. Voilà déjà l’une des belles histoires de cette quinzaine.


Deux autres surprises sont à signaler. Alors qu’elle avait aisément dominé Diane Parry en finale à Granby il y a deux jours, Daria Kasatkina (N°10) chute d’entrée face à Harriet Dart (7/6, 1/6, 6/3). Un coup dur pour la Russe qui nourrissait de grandes ambitions dans ce tournoi nord-américain. Jil Teichmann (N°30), qui marque le pas depuis plusieurs semaines, a elle subi la loi de la joueuse chinoise Zhang Shuai (6/4, 6/2). La Suissesse de 25 ans compte à peine une victoire sur deux en moyenne cette saison. Voilà de quoi ouvrir encore plus le tableau. A noter d’ailleurs les qualifications de Maria Sakkari (N°3) dans le duel des Maria face à l’Allemande Tatjana Maria, d’Ons Jabeur (N°5), de Beatriz Haddad Maia (N°15) qui a infligé un cinglant 6/0, 6/0 à Ana Konjuh ou encore de la finaliste de l’édition 2017 Madison Keys (N°20).


Le dernier temps fort de la première journée chez les femmes est la victoire plutôt tranquille de Serena Williams, qui tirera pour rappel sa révérence après cet US Open, face à Danka Kovinic (6/3, 6/3). L’Américaine de 40 ans, qui a remporté ce tournoi du Grand Chelem à 6 reprises, s’offre le droit de défier Anett Kontaveit (N°2) ce mercredi dans une ambiance que l’on imagine déjà incroyable. De son côté, l’Estonienne n’a eu aucun mal à se défaire de Jacqueline Cristian (6/3, 6/0). Eliminée au deuxième tour à l’Open d’Australie (par Tauson), au premier tour à Roland-Garros (par Tomljanovic) puis au deuxième à Wimbledon (par Niemeier), Kontaveit veut se racheter après quelques mois difficiles. Quoi de mieux qu’un premier face à face en carrière avec la grande Serena pour se remotiver ?


Dans le clan français, Caroline Garcia (N°17) s’est débarrassée de Rakhimova (6/2, 6/4) et poursuit sa route. Elle affrontera Anna Kalinskaya lors de sa prochaine rencontre. En revanche, la marche était trop haute pour Léolia Jeanjean face à Coco Gauff (6/2, 6/3), pour Harmony Tan opposée à la lauréate 2019 Bianca Andreescu (6/0, 3/6, 6/1) et pour Océane Dodin qui n’a rien pu faire face à la finaliste sortante Leylah Fernandez (6/3, 6/4). Déception également pour Diane Parry qui avait bien entamé sa partie face à Wang avant de s’incliner en trois manches (5/7, 6/3, 6/3).

📝 Tous nos conseils pour parier sur l’US Open



18+ Jeux Responsable ! Jeu responsable