US Open 2022 : Le résumé de la journée du mercredi 31 août

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Début du deuxième tour à Flushing Meadows ! Les choses sérieuses commencent petit à petit pour les favoris et favorites. Retrouvez l’essentiel de la journée d’hier, notamment pour ceux qui se sont couchés tôt et qui n’ont pas pu suivre la session de nuit.

Daniil Medvedev lors de son match du 2ème tour de l’US Open face à Arthur Rinderknech le 31 août 2022. @IMAGO / Patrick Steiner

🎾 TABLEAU MASCULIN

La principale surprise de la nuit dans le tableau masculin est l’élimination de Félix Auger-Aliasisme (N°6). Le Canadien, qui était demi-finaliste face à Medvedev l’an passé, quitte l’US Open dès le 2ème tour après sa défaite face au phénomène Jack Draper, jeune britannique de 20 ans, qui s’impose (6/4, 6/4, 6/4). Auteur de 41 fautes directes, Auger-Aliassime ne semblait pas dans un grand jour. Très solide, Draper a lui tenu le choc dans chacun des sets pour conserver ses breaks d’avance, acquis dès le premier jeu du match dans la manche initiale, à 3-3 dans la deuxième et à 2-2 dans la troisième. FAA n’a jamais réussi à trouver la solution sur le service de son adversaire (0 balle de break convertie sur 3) et s’incline logiquement. Au troisième tour, Draper, qui a confirmé son succès face à Ruusuvuori, affrontera Karen Khachanov (N°27), qui a difficilement écarté Thiago Monteiro en quatre sets accrochés (6/3, 6/3, 5/7, 6/4).


Daniil Mevdedev (N°1) fonce au troisième tour. Opposé en night session à Arthur Rinderknech, le Russe a été bousculé par un joueur français qui a réalisé plus de coups gagnants que son adversaire (36 pour Rinderknech contre 34 pour Medvedev) mais comme on pouvait s’y attendre, le tenant du titre a été plus solide dans l’échange, commettant beaucoup moins d’erreurs. Malgré la combativité du joueur tricolore (12 balles de break sauvées au total), Medvedev s’impose finalement en trois sets (6/2, 7/5, 6/3) et rejoint le surprenant joueur chinois Yibing Wu, sorti des qualifications et qui a notamment éliminé sur sa route Nikoloz Basilashvili (N°31) en trois petites manches (6/3, 6/4, 6/0) lors du premier tour de cet US Open 2022.


Pour les autres favoris, cela passe pour Casper Ruud (N°5) qui s’est sorti du piège Tim Van Rijthoven (6/7, 6/4, 6/4, 6/4), pour Pablo Carreño-Busta (N°12) face au fantasque Alexander Bublik (4/6, 6/4, 6/3, 7/6) ou encore pour Alex De Minaur (N°18), qui a pris sa revanche de Wimbledon face à Cristian Garin (6/3, 6/0, 4/6, 6/2). Pour rappel, le Chilien avait renversé un retard de deux sets à zéro en huitièmes de finale du Grand Chelem londonien cette année pour rejoindre les quarts de finale. Cela ne sera pas bis repetita à New-York.


Du côté français, Corentin Moutet, Lucky Loser, est au troisième tour après avoir sorti Botic Van de Zandschulp (6/4, 1/6, 6/2, 6/4). Le voilà opposé à Pedro Cachin qui a renversé Brandon Holt malgré deux premiers sets complètement ratés (1/6, 2/6, 6/1, 7/6, 7/6). C’est en revanche terminé pour Benjamin Bonzi, dominé par Nick Kyrgios (N°23) en quatre sets et pour Hugo Grenier qui s’est bien battu face à Matteo Berrettini (N°13). L’Italien a désormais rendez-vous avec Andy Murray au troisième tour pour la revanche de la finale du tournoi ATP de Stuttgart en juin.

🎾 TABLEAU FEMININ

Serena Williams est toujours là ! Pour le probable dernier tournoi de sa carrière, l’Américaine est venue à bout d’Anett Kontaveit (N°2). L’Estonienne boucle ainsi une année catastrophique en Grand Chelem puisqu’elle n’aura passé le deuxième tour cette année sur aucun des quatre majeurs. Solide physiquement, Serena a pu compter sur le soutien inconditionnel du public pour s’imposer en trois manches (7/6, 2/6, 6/2) et s’offrir un troisième tour à sa portée face à Ajla Tomljanovic. L’Australienne n’a pas fait parler d’elle mais elle a éliminé Muchova et Rodina pour atteindre ce stade de la compétition. Cela sera sans aucun doute en night session sur le Court Arthur Ashe pour la troisième fois dans ce tournoi.


C’est déjà terminé pour Leylah Fernandez (N°14). La finaliste de la dernière édition s’est inclinée en deux manches face à la Russe Lidumilla Samsonova (6/3, 7/6). Peut-être en manque de rythme en raison de sa blessure à un pied qui l’a privée de Wimbledon, la gauchère canadienne de 19 ans, qui avait sans doute la pression des points à défendre de l’an dernier, s’est montrée impuissante face à son adversaire qui a joué sans complexes. Avant même la fin du deuxième tour, les deux finalistes de l’an passé, Emma Raducanu et donc Leylah Fernandez, ont donc pris la porte. Ce qui confirme la difficulté de conserver son titre dans le Grand Chelem américain. En effet, la dernière joueuse à avoir réussi cette performance chez les dames est Serena Williams, qui a même remporté trois éditions consécutives en 2012, 2013 et 2014.


Revoilà Bianca Andreescu ! La Canadienne, lauréate de l’US Open en 2019 face à Serena Williams, enchaîne à nouveau en Grand Chelem après plusieurs mois gâchés par des blessures à répétition. Après une victoire face à Harmony Tan au premier tour, Andreescu a confirmé en s’imposant avec autorité face à l’une des joueuses les plus en forme du moment, Beatriz Haddad Maia (N°15) en deux petits sets. Un choc au sommet l’opposera à Caroline Garcia au prochain tour. La Française a dominé Anna Kalinskaya sans aucun problème (6/3, 6/1) et arrive au troisième tour de l’US Open avec un maximum de confiance.


Qualifications également pour le T3 de Coco Gauff (N°12), Veronika Kudermetova (N°18), Madison Keys (N°20) et Ekaterina Alexandrova (N°28). A noter que deux autres têtes de série en plus de celles évoquées précédemment ont quitté le tournoi: Maria Sakkari (N°3), éliminée par Wang en trois manches (3/6, 7/5, 7/5) et Barbora Krejcikova (N°23) face à Krunic.

📝 Tous nos conseils pour parier sur l’US Open



18+ Jeux Responsable ! Jeu responsable