Compte parieur : combien en ouvrir ?

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

A pari identique, les opérateurs de paris sportifs ne proposent pas tous la même cote. Insignifiantes si vous pariez peu, ces différences prennent de l’importance si vous misez souvent et s’inscrire chez plusieurs bookmakers peut alors devenir avantageux. En outre, vous cumulerez de cette façon leurs bonus.

logos des principaux comptes parieur possibles

Pourquoi ouvrir plusieurs comptes ?

Pour les novices, l’ouverture de plusieurs comptes joueur n’est pas d’un grand intérêt, surtout s’ils en sont encore au stade de l’initiation. Au mieux, ils pourront utiliser les bonus offerts afin d’effectuer leurs premiers paris sans risques.

En revanche, être inscrit chez plus d’un bookmaker s’intègre pleinement dans la stratégie d’un parieur confirmé. En effet, l’avantage est double :

Ce dernier point prend une réelle importance chez les parieurs qui font des grosses mises. Prenons  l’exemple d’un pari simple sur la victoire de Liverpool face à Stoke :

cotes Liverpool Stoke

Cotes de Liverpool // Stoke sur PMU

cotes de Liverpool // Stock city sur Bwin

Cotes de Liverpool // Stoke sur Bwin

Pour le parieur moyen, la différence de cote de 0,10 entre les deux sites ne changera pas grand chose : en misant 5€, il n’y aura que 50 centimes d’écart entre les gains escomptés. Ils seront vite regagnés lors d’un prochain pari où le PMU offrira une meilleure cote.

En revanche, un gros parieur misant 50€ verra les 5€ d’écart. Celui-ci demeure minime, certes, mais sur de nombreux paris, cela peut changer la donne.

Cela est encore plus flagrant dans le cas d’un pari combiné. Soit par exemple :

  • le bookmaker A qui propose les 3 cotes suivantes : 1,40, 5,5, 3,01
  • le bookmaker B : 1,30, 4,60 et 2,40.

Les cotes combinées nous donnent 23,17 pour le premier et 14,35 pour le second. Autrement dit, pour 50€ de mise, l’écart de gains potentiels est de 441€ ! En jonglant avec plusieurs sites pour effectuer les paris multiples les plus rentables, cela devient particulièrement avantageux.

Enfin, les joueurs les plus aguerris pourront tenter de réaliser un surebet, un pari forcément gagnant reposant sur l’analyse des cotes chez différents bookmakers.

Nos conseils

  • Les meilleurs bonus sont l’offre de bienvenue PMU et le bonus Betclic. En effet, dans les deux cas votre premier pari est remboursé : l’occasion de miser sur une grosse cote et de remporter une belle somme
  • Inutile de multiplier les comptes pour avoir systématiquement la meilleure cote : les bookmakers ont tendance à s’aligner entre eux. A moins d’être un parieur chevronné, vous risquez donc de perdre plus de temps que vous ne gagnerez d’argent en les comparant.

Les meilleures combinaisons

Si vous pariez beaucoup, vous voyez grâce à notre exemple qu’il est intéressant d’ouvrir 1 ou 2 comptes supplémentaires pour toujours profiter de la meilleure cote disponible.

Nous vous recommandons d’effectuer vos choix en fonction de vos habitudes de paris. Selon que vous soyez un parieur prudent misant sur les petites cotes ou un parieur plutôt audacieux favorisant la méthode des outsiders, cela influencera vos ouvertures de comptes.

Quant aux parieurs cherchant la meilleure cote en toutes circonstances, ouvrir un compte chez deux opérateurs complémentaires semble un choix judicieux. Ainsi, si vous possédez déjà un compte PMU (excellent pour les outsiders), il est bon d’avoir également un compte Betclic (légèrement meilleur sur les favoris). De même, Bwin combiné à Betclic forme un bon « mix », tout comme Bwin et ParionsWeb.



Pas de commentaires

Commenter

18+ Jeux Responsable ! Jeu responsable