Les 15 joueuses de poker les plus sexy

Dernière mise à jour le

La beauté est-elle proportionnelle au talent ? Oui et non, les gagnantes au poker ne sont pas nécessairement les plus jolies, néanmoins certaines d’entre elles présentent un jeu et un physique tous deux avantageux.

Les bimbos engagées épisodiquement en tant qu’objets publicitaires ne sont pas prises en compte. Vous ne trouverez ici que des joueuses professionnelles présentes toute l’année sur le circuit. Elles sont à la fois charmantes et redoutables, jugez par vous-même :

Kara Scott

Kara Scott

Kara est une femme qui connait le poker sur le bout des doigts. Longtemps conjointe de Brian Townsend, joueur professionnel évoluant sous le pseudo de sbrugby, elle a énormément appris à ses côtés. Elle a aussi embrassé la carrière d’hôtesse pour l’EPT, le WPT et les WSOP. Sa présence à l’écran lui permet de voyager et de se trouver sur les lieux des plus gros tournois. A ce jour, sa meilleure performance est une seconde place à l’Irish Open de Dublin. Elle a cumulé pour le moment 626.000 $ en carrière.

Sandra Naujoks

Sandra Naujoks

Ce mannequin allemand est arrivé au poker par passion. Vous ne la verrez jamais avec la même coiffure autour des tables de poker. En revanche, sa qualité de jeu est constante. Elle lui a permis d’aller remporter l’EPT de Dortmund en 2009 (917.000 €) et d’amasser 1.8 millions de dollars en carrière pour l’instant.

Liv Boeree

Liv Boeree

Encore une femme douée qui a connu plusieurs carrières malgré son jeune âge. Diplômée d’astrophysique, journaliste, mannequin, la britannique manipule la guitare électrique (hard métal) aussi bien que les cartes. Son titre à l’EPT de San Remo (1.250.000€) l’a lancé dans le monde professionnel après s’être révélée dans une télé-réalité sur le poker. L’anglaise a d’ores et déjà dépassé les 2 millions de dollars de gains.

Leo Margets

Leo Margets

Repérée lors du main Event des WSOP 2009 (27è – 352.832 $), l’espagnole a été la première de son pays à être sponsorisée professionnellement. Elle a depuis connu plusieurs contrats mais reste à ce jour l’une des seules à représenter son pays sur les plus grosses tables du globe.

Beth Shak

Beth Shak

Femme de Dan Shak, elle est arrivée au poker grâce à son mari. L’argent n’a jamais été un réel problème pour elle, toujours grâce à son mari. Au départ, il s’agissait d’un jeu pour s’amuser mais c’est devenu une occupation plus sérieuse quand les premiers résultats sont apparus. Sa meilleure performance est une seconde place à Las Vegas lors d’un event des championnats du monde (328.683 $) dont les droits d’entrée étaient de 3.000 $.

Evelyn Ng

Evelyn Ng

Cette joueuse s’était fait connaître lors d’un tournoi sur invitation réservé aux femmes dans lequel elle avait terminé seconde. Très jeunes, elle jouait au billard professionnellement et était venue naturellement au poker. Compagne pendant un temps de Daniel Negreanu, elle avait su améliorer son poker nettement. Son bilan avoisine aujourd’hui les 380.000 $ gagné sur le circuit des tournois pros.

Liz Lieu

Liz Lieu

La belle asiatique d’origine vietnamienne a longtemps été l’égérie de chilipoker. Cette passionnée de mode surnommée the Poker Diva aime les tournois mais préfère de loin les parties de cash game de Las Vegas dont les limites auxquelles elle joue peuvent atteindre 400$/800$.

Lacey Jones

Lacey Jones

Cette américaine adore le français qu’elle parle parfaitement. Elle aime le jeu et depuis quelques temps maintenant se plaît à écumer les salles dans le monde. Macao, la nouvelle Mecque du poker est une destination qu’elle affectionne. Malheureusement pour ses fans, elle s’est mariée fin 2013.

Tatjana Pasalic

Tatjana Pasalic

Au départ, elle sillonnait le circuit en tant que journaliste. Rapidement, elle est devenue intervieweuse pour l’Unibet Open, puis présentatrice de certaines émissions comme le Party Poker Millions. Originaire de Croatie, Tatjana joue régulièrement et possède à la maison un professeur de choix en la personne de McLean Karr.

Shannon Elizabeth

Shannon Elizabeth

Tout le monde s’en souvient dans American Pie. La jeune femme ne rate jamais les WSOP durant lesquelles elles participent à de nombreux évènements. Les résultats sont parfois au rendez-vous. Avec 240.000$ engrangés depuis 2006, elle a de quoi répondre à ses détracteurs.

Jennifer Tilly

Jennifer Tilly

Chucky s’en souvient encore. Au poker, la poupée prendrait une sacré raclée. Jennifer est vite devenue une joueuse de talent. Son fiancée Phil Laak lui a transmis suffisamment de savoir pour voir son amie damner le pion à ses adversaires. Pendant que tu gagnes petit avec un code promo Netbet ou que tu galères sur Winamax, elle gagne 830.000$ depuis 2005…

Tiffany Michelle

Tiffany Michelle

Meilleure joueuse du main event (17ème) en 2008, la jeune femme était rapidement et naturellement sponsorisée. Par suite, elle alternera les tournois de poker et les émissions de télé-réalité (Amazing Race, Worst Cook in America). Actrice à ses heures, elle n’oublie pas le jeu. Sa meilleure amis Maria Ho, elle aussi professionnelle, n’est jamais loin lors de voyages poker qu’elles s’offrent régulièrement.

Fatima Moreira De Melo

Fatima Moreira De Melo

Ancienne joueuse professionnelle de hockey sur gazon, la belle hollandaise s’est mise au poker et a vite pris ses marques. Elle connait le sport de haut niveau (médaillée d’or et d’argent en coupe du monde et championne olympique aux JO de Pékin en 2008). Le poker demande une hygiène de vie et une condition  physique au top pour maintenir sa réflexion. Ses résultats sont la preuve qu’elle sait se focaliser sur son jeu (340.000 $ depuis 2009).

Isabelle Mercier

Isabelle Mercier

Floor Manager à l’Aviation Club de France, la québécoise a su parfaire son jeu au contact des meilleurs joueurs mondiaux. Rapidement, elle s’est montrée très agressive ce qui lui a valu son surnom « No Mercy ». La jeune femme réside à Monaco où elle travaille en tant que consultante poker pour la SBM. Elle continue encore de jouer mais préfère les tables de cash game.

Erica Schoenberg

Erica Schoenberg

Un temps petite amie du pro français David Benyamine, elle s’est rapprochée d’Erick Lindgren, autre professionnel (américain) avec qui elle s’est mariée. Depuis ses débuts en 2006, sa troisième place lors d’un event de no limit hold’em pour 260.000 $ est son meilleur résultat. Elle s’approche du million de dollars de gains (870.000 $) qu’elle espère atteindre en 2014.

Bonus : Quand Miss Finlande bat un pro

Dans l’épisode 7 de l’émission de PokerStars “The Shark Cage”, Roonie Bardah se laisse bluffer comme un débutant. La jeune femme sexy fait all-in avec son As-2 et ses beaux yeux font coucher Roonie, alors même qu’il avait touché un brelan de 4 !En savoir plus sur le sujet :

En savoir plus sur le sujet :

18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial