Les plus gros gains aux eSports : être un gamer, ça rapporte !

red-bull-esport-

Les meilleurs joueurs d’eSports sont devenus des stars adulées, et riches. Très riches.

Vous risquez d’être jaloux en découvrant les jackpots qu’ils ont touchés… 

1) 18 429 613$ – Dota 2 (The International 2015)

Team Evil Genuises

Le plus gros prize pool de l’histoire du gaming a été partagé en 2015. Dota 2 est ainsi devenu l’eSport le plus rentable de tous les temps.

L’équipe gagnante, les Evil Genuises, a remporté près de 7 millions de dollars. Soit environ 1 400 000 $ par tête.

La compétition s’est déroulée à Las Vegas, où 17 000 spectateurs ont assisté à la victoire des Américains sur la team chinoise CDEC.

2) 2 612 259 $ – Smite (Smite World Championship 2015)

Cognitive prime

40 joueurs se sont partagés ce joli prizepool durant le championnat mondial de Smite. C’est l’un des sports virtuels où le joueur incarne un perso de type divinité.

Plus de 3 000 spectateurs ont applaudi les gamers de la team Cognitive Prime.

Ces pros ont raflé très exactement 1 306 130$ lors de la finale.

3) 2 130 000 $ – League of Legends (LoL 2015 World Championship)

SKT T1 LoL

LoL a été l’un des premiers eSports à organiser un tournoi au prizepool dépassant le million. Comme Dota, c’est un jeu de bataille multijoueurs.

Jeu le plus joué au monde depuis 2013, c’est aussi l’eSport le plus regardé de l’histoire. Plus de 40 000 personnes ont fait le voyage vers Berlin pour assister à la finale mondiale de 2015.

Elle a été remportée par la team coréénne SK Telecom T1, dont fait partie le fameux Lee « Faker » Sang-hyeok, meilleur joueur LoL du monde.

En France, le melty eSport Club lance une nouvelle compétition en partenariat avec le site PMU.fr, le PMU Challenge. Le cash-prize est cependant plus modeste : 15.000€ sont à se partager entre les 4 meilleures équipes.

4) 500 000 $ – Heroes of the Storm (HotS World Championship 2015)

Cloud 9 HOS

Les Américains de l’équipe Cloud 9 ont reçu un chèque de 200 000$ pour leur victoire. Juste derrière, les Anglais de Dignitas se sont partagés 120 000$.

Dans cet eSport similaire à LoL, les gamers s’affrontent dans une arène de bataille.

Spécificité du jeu : les héros sont issus directement des différentes franchises de Blizzard (Diablo, StarCraft, Warcraft, etc).

5) 250 000 $ – Hearthstone (Hearthstone World Championship 2015)

ostkaka-champion-hearthston

Lui aussi organisé par l’éditeur Blizzard, le championnat du monde d’Hearthstone offre 250 000$ de récompense.

La somme de 100 000$ a été versée au gagnant de la finale. Il s’agit du joueur suédois Sebastian « Ostkaka » Engwall.

Il s’est imposé face au Canadien Dylan « Hotform » Mullins, dans ce jeu de carte stratégique à la fois simple d’accès et divertissant.

6) 20 000 $ – FIFA 15 (Fifa Interactive World Cup 2015)

Abdulaziz Alshehri

Loin derrière avec seulement 20 000$ de prizepool : la coupe du monde de FIFA. La FIWC réunit chaque année les 20 meilleurs joueurs de foot virtuel au monde.

Le Saoudien Adbulaziz Alshehri a remporté l’édition Fifa 15 sur PS4. Ce gamer de 26 ans est un habitué du championnat : il a été finaliste en 2012 et demi-finaliste en 2013.

La finale est retransmise en direct sur FIFA.com et sur la chaîne officielle Fifa TV.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non




Pas de commentaires

Commenter