Loteries : les records et les histoires insolites

Loto bouse

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Le Loto, ce n’est pas seulement un petit rituel quotidien : c’est aussi une affaire de gains qui changent radicalement la vie de personnes qui s’en trouvent parfois totalement déboussolées. Ou alors, c’est un événement insolite qui ne rend pas riche mais qui vaut clairement le détour, comme le fameux Loto-bouse !

Cet article fait le point sur les records de gains les plus épiques et les meilleures histoires de gagnants, ainsi qu’un petit tour d’horizon des loteries incontournables du monde entier, des plus prestigieuses aux plus insolites.

Loterie dans tous ses états

Le top 5 des gains aux Loto

Dans le monde

Dans l’absolu, les records de gains à la loterie nous viennent tous des Etats-Unis. Rien de plus logique, puisque c’est là-bas que sont basées les 2 plus grosses, à savoir Mega Millions et Powerball.

 N°1 : 640 millions de $ mais…

Le 31 mars 2012, la cagnotte battant tous les records pour un jeu de tirage tombe : 640 millions de dollars au Mega Millions. Oui, mais voilà : après avoir beaucoup gonflée, il se trouve qu’elle est décrochée non pas par un unique chanceux, mais par 3 joueurs. En conséquent, la somme est à diviser par 3, ce qui reste tout de même un beau pécule d’environ 213 millions de dollars.

Mais ce n’est pas non plus ceci qu’ils ont empoché ! En effet, aux loteries américaines, le gagnant a le choix entre :

  • la totalité de la somme versée par tranches sur plusieurs années
  • environ 70-75% de celle-ci versée en une seule fois

Pressés, les 3 joueurs ont opté pour un gain de 462 millions de dollars avant impôts, partagés entre eux.

N°2 : 590,5 millions de $

Gloria Mackenzie

Gloria Mackenzie détient le record du plus gros gain individuel à la lotterie : 590,5 millions de $

Il s’agit là du « vrai » record, établi dans la nuit du 18 au 19 mai 2013 au Powerball. A la différence du précédent, le gagnant fut unique, à savoir Gloria Mackenzie, une femme de… 84 ans !

Bien évidemment, elle a choisi de se faire verser la somme en une seule fois, ramenée après impôts à environ 371 millions de dollars. Le temps lui manquera sans doute pour profiter pleinement d’une telle somme, mais le reste de sa famille sera en principe à l’abri du besoin pendant au moins quelques générations.

N°3 : 587,5 millions de $

En novembre 2012, un homme d’affaires américain marié et la trentaine remporte ce gros lot. En citoyen déjà aisé et averti au sujet de la fiscalité, il optera toutefois pour le versement immédiat de 192 millions de dollars, partagés avec sa femme conformément à la loi de l’Arizona.

Même s’il n’a pas quitté son emploi, l’homme a fait appel à un planificateur financier pour s’assurer des revenus conséquents (salaire d’un PDG du Dow Jones) jusqu’à la fin de ses jours. Il s’est également fait conseiller dans le choix des ONG à qui il souhaitait faire des dons.

N°4 : 390 millions de $

Le 6 mars 2007, ce jackpot historique du Mega Millions fut décroché par un chauffeur routier de Géorgie, Ed Nabors. En recevant la somme en cash et après impôts, il profita de « seulement » 80 millions de dollars.

N°5 : 380 millions de $

Toujours au Mega Millions, la cagnotte de 380 millions de dollars a été remportée en janvier 2011 par 2 joueurs :

  • un habitant de l’Idaho
  • un autre de l’Etat de Washington

Divisée par 2, après la déduction liée au versement cash et après avoir payé les taxes, il restait autour de 50 millions de dollars à chacun d’entre eux.

Pour aller plus loin, lisez cet article qui explique ce que peuvent faire les gagnants de ces sommes faramineuses. 

A l’Euromillions

Même si les records de gains à l’Euromillions n’égalent pas ceux des loteries américaines, certains joueurs ont pu y gagner des sommes astronomiques, dont voici le top 5 :

N°1 : 190 millions d’€

Gillian et Adrian Bayford avec leur cagnotte impressionnante de 148 656 000 £

Gillian et Adrian Bayford avec leur cagnotte impressionnante de 148 656 000 £

Les deux heureux gagnants de ce jackpot impressionnant sont britanniques : il s’agit de Adrian et Gillian Bayford, qui ont ainsi remporté l’équivalent de 148 656 000 £ lors du tirage du 10 août 2012. Le couple ne pouvait pas espérer mieux, puisqu’il s’agit du montant maximal que peut légalement atteindre une cagnotte de l’Euromillion. Passé ce chiffre, les lots sont remis aux gagnants des rangs suivants.

N°2 : 185 millions d’€

Là encore, c’est un couple de britanniques qui a remporté cette cagnotte : Colin et Chris Weir, deux écossais. Pour la petite anecdote, il s’agit du record de gains au Royaume-Uni, bien qu’il ne s’agisse que du 2ème plus gros gain européen après celui de leurs compatriotes Adrian et Gillian Bayford. L’explication tient au fait que le couple, décidément chanceux, a bénéficié d’un taux de change plus avantageux le jour du tirage, le 12 juillet 2011. Ils ont donc pu empocher 161 653 000,00 £.

N°3 : 169,8 millions d’€

L’heureux détenteur de ce record du 3ème plus gros gain Européen est Français, mais il a souhaité garder l’anonymat. On sait simplement qu’il s’agit d’un père de famille et qu’il désire consacrer une bonne partie de sa cagnotte à créer une fondation caritative. Il s’agit du record de gains en France.

N°4 : 162,2 millions d’€

Encore un Français, qui détient donc le record du deuxième plus gros gain dans l’hexagone. On ne connait pas non plus l’identité de cette personne qui a curieusement attendu 3 semaines avant d’aller récupérer son gain.

N°5 : 132,4 millions d’€

Un troisième Français pour fermer ce top 5 avec la coquette somme de 132 millions d’€, qui tient lui aussi à garder l’anonymat. On sait cependant que cet homme, père de famille, jouait pour la première fois et qu’il a affirmé à la presse avoir cru à un poisson d’avril… D’autant qu’il avait tout simplement joué sa grille en « flash » (la machine choisit les numéros aléatoirement) : c’est ce qu’on appelle avoir la chance du débutant !

Au Loto de la FDJ®

N°1 : 24 millions d’€

Ce jackpot a été remporté le 6 juin 2011 à Sarcelles dans le Val d’Oise. L’heureux gagnant, dont on ne connait pas l’identité, s’est tout de même laissé 15 jours de réflexion avant de réclamer son du.

N°2 : 22 millions d’€

Ce deuxième plus gros gain du loto Français a été remporté à Paris le 13 juillet 2013 par un quinquagénaire qui a confié n’avoir pas trouvé le sommeil pendant 9 jours après l’annonce du résultat. Le 13 juillet est-il un jour de chance ? 20 ans auparavant jour pour jour, l’homme avait déjà gagné 50 000 francs.

N°3 : 19 millions d’€

Une jolie somme remportée par un quinquagénaire à Rumilly, en Haute-Savoie. Comme beaucoup d’autres, il a souhaité garder l’anonymat.

N°4  :  17 millions d’€

Cette somme a été remportée 3 fois entre 2009 et 2013 ! Ce sont donc 3 gagnants ex aequo que nous avons : le premier l’a touchée le 14 février 2009 dans les Alpes-de-Haute-Provence, le deuxième le 13 novembre de la même année à Canteleu en Seine-Maritime, et le dernier en date le 21 mars 2013 à Etampes, dans l’Essonne.

N°5 : 16 millions d’€

C’est un Polynésien qui a remporté cette cagnotte le 5 avril 2013 : elle était composée pour moitié de 8 millions d’€ d’un précédent gain qui n’avait pas été réclamé…

Les histoires insolites de gagnants

Un bulletin gagnant de 15 millions caché dans le linge sale

Le couple de gagnants de la cagnotte de l’Euromillions du 28 juin 2013 a raconté avoir caché le précieux bulletin d’une valeur de 15 millions d’€ dans une trousse à couture, elle même cachée dans du linge sale. Le but était de le mettre à l’abri de manière à tromper les cambrioleurs, le temps que les deux jeunes veinards partent en vacances comme prévu avant de réclamer leurs gains à leur retour.

15 millions d’€ n’ont pas suffit à faire changer les plans de ce couple qui ne badine pas avec les vacances : d’autres auraient été plus empressés !

Le gagnant qui n’a jamais réclamé son gain

Il aurait pu empocher une somme colossale, mais il ne l’a pas fait. Le gagnant de la cagnotte à 8 millions d’€ du 13 août 2011 ne s’est pas manifesté, alors qu’il avait 60 jours pour le faire. On peut imaginer des raisons diverses : oubli, perte du billet, renoncement… Mais qui renoncerait à une telle fortune?

Le gagnant dont on voulait la peau

Voici une petite histoire qui vous rendra paranoïaque si vous gagnez un jour à la loterie : Urooj Khan, un américain de 46 ans, remporte le gros lot en juin 2013. Mais son bonheur est de courte durée : 1 mois plus tard, il décède de causes mystérieuses juste avant de toucher son chèque. Son décès est d’abord attribué à des causes naturelles, mais quelques jours plus tard, suite à des doutes émis par un membre de sa famille, des médecins légistes découvrent que l’homme avait été empoisonné au cyanure.

Manifestement, quelqu’un en voulait à son argent !

Le boulet de Mouscron

C’est peut-être l’un des « fails » les plus épiques de l’histoire de la loterie : l’histoire de 30 habitants de Mouscron, une ville du sud de la Belgique, qui ont raté de peu une cagnotte de 27 millions d’€ parce que l’un deux s’est trouvé pris d’une très mauvaise inspiration. En effet, les 30 amis misaient ensemble à chaque tirage en gardant toujours la même combinaison sur laquelle ils s’étaient mis d’accord.

Le vendredi 8 décembre 2006, c’est l’euphorie : la combinaison en question tombe enfin, et le groupe croit dur comme fer avoir gagné les 27 millions. Mais c’était sans compter sur leur ami qui devait placer la mise ce jour-là, et qui s’était bien mal avisé de laisser la machine choisir au lieu de jouer les numéros habituels.

Une décision prise sur un coup de tête et sans consulter les autres participants : ce que l’histoire ne dit pas, c’est comment il s’y est pris pour leur annoncer sa boulette…

La bonne blague : le faux ticket gagnant

Si un jour vous pensez avoir gagné au Loto, comme nos amis Belges de Mouscron, attention à ne pas réagir au quart de tour et à prendre le temps de la réflexion. La première chose à faire, c’est de vérifier à deux fois avant de se laisser aller aux grands clichés, comme par exemple appeler son patron pour démissionner, quitter sa femme…

En effet, on est jamais à l’abri d’un malentendu qui pourrait avoir de graves conséquences, comme pour cet homme :

Le top des loteries prestigieuses ou farfelues

Il y a les grands classiques comme le Loto ou l’Euromillions, mais il existe également d’autres loteries moins connues du grand public : certaines sont prestigieuses, comme le Dubai Duty Free Finest Surprise, tandis que d’autres, comme le Loto-bouse organisé en Normandie, sont complètement loufoques… Voici donc un petit tour d’horizon des loteries insolites du monde entier.

Loteries prestigieuses

Ces loteries sont moins accessibles pour le commun des mortels que les loteries nationales classiques : le billet est bien plus cher, mais comme il y a moins de participants, cela fait aussi plus de chances de gagner. Généralement, on n’y gagne pas une somme d’argent mais un objet prestigieux comme une voiture, une oeuvre d’art… En voici quelques unes qui sont incontournables :

Dubai Duty Free Finest Surprise

Cette tombola de luxe lancée en 1989 sert à promouvoir le Duty Free de l’aéroport de Dubai : les coupons, limités à seulement 1300 et coûtant 139$, permettent de gagner une voiture de luxe. Il peut s’agir d’une Porsche, d’une Bentley, d’une Audi R8 ou encore d’une Aston Martin.

L'Homme au Gibus de Picasso

Un Picasso pour 100 euros

« Un Picasso pour 100 euros » est une tombola organisée par l’Association Internationale pour la Sauvegarde de Tyr (AIST) afin de récolter des fonds pour soutenir la ville Libanaise de Tyr , classée au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO. En achetant un billet au prix de 100€, les participants ont une chance de remporter L’Homme au Gibus de Picasso, c’est-à-dire une oeuvre d’un des artistes les plus prestigieux et les plus cotés de l’histoire de l’art…

Loteries farfelues

Certaines loteries peu connues sont organisées à plus petite échelle et ne permettent pas vraiment de devenir riche. Elles n’en valent pas moins le détour, tant elles peuvent être fantaisistes et insolites.

Le Loto-bouse

Loto-bouse à Favières

Loto-bouse à Favières

C’est une loterie intrigante qui se tient dans plusieurs localités de campagne, comme à Guiclan dans le Finistère ou encore à Favières dans la Seine-et-Marne. Le principe est furieusement original : on délimite autant de parcelles d’un champ que de billets vendus, puis on amène une vache qui détermine le numéro gagnant en fonction de la case sur laquelle elle fait ses besoins.

Inutile de vous dire que la tension du jeu est portée à son comble et que la vache a la pression ! Ce loto de campagne connait un succès grandissant et pourrait bien voir de nouvelles versions organisées un peu partout en France.

Pour consulter les règles du Loto bouse, vous pouvez consulter cette page qui en détaille toutes les subtilités !

Gagner un job à la loterie

Voilà une loterie révélatrice des temps de crise : à la tombola mensuelle de la petite ville d’Espagne d’Alameda, le gros lot est un emploi au sein de l’équipe municipale.

Le plus étonnant, c’est que la popularité de ce tirage ne cesse d’augmenter : alors que la population totale de la ville n’est que de 5500 habitants, 500 personnes en moyenne tentent leur chance en espérant décrocher le job.

 

En savoir plus sur le sujet :

Loteries : les records et les histoires insolites
Notez cet article



Pas de commentaires

Commenter

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.
Jeu responsable