3 conseils pour bien parier sur la Ligue 1

Ligue 1

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

On le sait, bien souvent il reste compliqué de sortir des paris gagnants sur le football. Entre l’homogénéisation du niveau dans certains championnats, les enjeux qui sont bien plus grands qu’auparavant pour tous les clubs ou encore les progrès tactiques dans les divisions inférieures, il n’est pas rare de se prendre la tête à deux mains devant son poste de télévision. Championnat de prédilection des parieurs français, la Ligue 1 n’échappe bien entendu pas à la règle et c’est pourquoi nous avons décidé de vous dévoiler trois clés à utiliser lors de vos paris sur le championnat de France. Soyez attentifs, vos gains de ce week-end en dépendent peut-être.

Analyser les tactiques habituelles

En premier lieu, outre regarder les effectifs ou l’état de forme des deux équipes, ce seront les schémas tactiques habituels qu’il faudra bien analyser avant de parier sur la Ligue 1. Exemple concret, lors de cette saison 2017-2018 du championnat de France, le Montpellier Hérault a pris pour habitude de jouer en 4-4-1 ou en 3-5-2, lui apportant une certaine stabilité derrière. Que ce soit avec le premier schéma ou avec le second, Montpellier s’assure ainsi soit un bloc équipe compact, soit une défense à huit lors de la possession adverse. Inutile de dire donc, qu’en cas de duel contre une autre équipe à tendance solide (Nantes, Amiens…) les buts ne devraient pas pleuvoir et les pronos du type « +2.5 buts » ou « les deux équipes marquent » seront à éviter. À l’inverse, si l’on voit que Lyon (4-3-3 ou 4-2-3-1) va affronter Monaco (4-2-3-1), on comprend rapidement que le jeu va se porter vers l’avant et que les espaces derrières seront conséquents. Dans ce cas précis, et même sans tenir compte du talent des joueurs, il faudra alors vous tourner vers des paris du genre « +2.5 buts », « +3.5 buts », « Untel gagne et les deux équipes marquent »… Et la réflexion serait la même si Caen et Strasbourg adoptaient les mêmes tactiques et se rencontraient. Ne sous-estimez donc pas ce point.

Prendre en compte le calendrier

Deuxième clé, qui peut vous paraître davantage logique, le calendrier des équipes. Mais attention, quand on parle de calendrier ici on ne se contente pas du minimum, il faut tout analyser. Prenons l’exemple du match Lyon-ASSE, qui doit se tenir le 25 février prochain. Déjà en temps normal, ce fameux derby du Rhône est âprement disputé et compliqué à pronostiquer. Quand on analyse de près le calendrier, une tendance semble toutefois se dessiner. A l’inverse des Verts, qui ne vont jouer que deux matches en 16 jours d’ici le fameux duel, les Gones vont eux devoir chausser les crampons à 5 reprises, soit 270 minutes de plus au minimum dans les jambes. Ajoutez à cela trois déplacements (Montpellier, Lille, Villarreal), donc trois nuits à l’hôtel ou vols de nuit, plus un banc qui n’est pas forcément le plus fourni d’Europe et vous obtenez un choc contre Saint-Etienne loin d’être simple à gérer. Dans ce cas précis, et alors qu’à l’inverse Sainté a renforcé son banc cet hiver, miser sur un pari du type « Saint-Etienne ou Nul », qui devrait être offert à 1.80-2.00 sera alors intéressant. Une logique que vous devrez utiliser, surtout si vous aimez parier en avance pour profiter des meilleures cotes sur la Ligue 1.

Consulter l’avis des experts

Enfin, dernier point important, l’analyse des experts. Vous n’êtes pas sans le savoir, chaque semaine de nombreux médias comme SportyTrader et ses pronostics sur les matchs de Ligue 1, RMC et ses chroniqueurs ou encore les consultants exclusifs des sites de paris (Pierre Menès, Alexandre Ruiz, Julien Cazarre…) donnent leurs avis sur l’actualité et les rencontres à venir en Ligue 1. Alors, si au premier abord vous ne portez pas forcément une oreille attentive à ces analyses, changez vos habitudes ! Attention, nous ne vous dirons pas de les suivre à la lettre bien sûr, mais cela vous permettra peut-être de confirmer ou d’affirmer un pronostic sur lequel vous hésitez encore. N’oubliez pas que ces spécialistes passent beaucoup de temps à analyser les rencontres de L1, qu’ils côtoient bon nombre de joueurs professionnels et qu’ils ont souvent leurs petites informations exclusives sur l’état de forme physique ou mentale des différents acteurs. Bien informés, ils vous seront d’une grande aide pour peaufiner vos grilles et autres combinés sur le championnat de France. N’hésitez pas à vous en servir !

3 conseils pour bien parier sur la Ligue 1
Note : 3/1



Pas de commentaires

Commenter

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.