Multitabling au poker : comment en tirer parti ?

Reviewed on

Autorisé

Approuvé par les utilisateurs

Paiement rapide

Le multitabling, ou fait de jouer sur plusieurs tables en même temps au poker, offre de nombreux avantages et des outils spécialisés permettent de le rendre plus facile en ligne. Cependant, il a besoin d’être géré intelligemment afin de ne pas devenir une galère pour le débutant.

Le meilleur outil de multitabling

Le meilleur outil reste le logiciel de Winamax car c’est le plus ergonomique. Voici quels sont ses points forts :

  • Grande visibilité des boutons : cela peut paraître un détail, mais des boutons larges et clairs évitent les “missclics” et autres bévues qui ont déjà fait rager plus d’un joueur assis à 8 tables en même temps (voyez par exemple sur les tables 1, 2, 3 et 6 ci-dessous)
  • Plusieurs options de disposition facilitant le multitabling, à savoir pile, cascade et mosaïque : l’expérience du multitabling au poker est plus sereine.
Multitabling sur Winamax

Par contre, à l’image de ce qu’avait proposé en son temps Barrière Poker avec My Poker Manager, il pourrait inclure des fonctionnalités relatives aux statistiques (calculateur de cotes, …). Cela accélérerait la prise de décision, dont le temps est particulièrement compté dans ce mode de jeu.

En même temps, concevoir un très bon outil de ce type, comme Hold Em Manager ou Pokertracker, est un domaine d’expertise différent de celui de Winamax. Il ne pourrait donc faire mieux, à moins de se limiter aux fonctionnalités de base pour aider ceux d’entre vous qui venez d’acquérir quelques notions au sujet des cotes au poker. Le logiciel actuel suffira cependant amplement aux joueurs débutants comme aux plus expérimentés.

Sachez enfin que vous pouvez greffer à Winamax un petit outil assistant de multitabling, tel WAMA : il affiche dans un coin de votre écran des informations comme le nombre de tables ouvertes, encadre en rouge votre table active, …Mais celui-ci s’adresse uniquement aux experts de ce mode de jeu et n’a rien d’indispensable.

Les avantages du multitabling

Les joueurs qui débutent dans le poker seront sans doute étonnés par les possibilités de multitabler offertes par les opérateurs alors qu’eux-mêmes essayent de se concentrer sur une seule table. Néanmoins, une fois habitué, cette manière de jouer est très avantageuse :

  • Pas de temps mort : on ne s’ennuie pas en attendant son tour, surtout lorsque l’on s’est couché
  • Jouer ses mains favorites ou les meilleurs mains en cash game sans attendre. En multitablant, vous recevez en effet beaucoup plus de mains, ce qui vous permet de les sélectionner et dynamiser votre jeu. Vous augmentez ainsi vos chances de gagner.
  • Pour le suivi des statistiques, vous obtenez ces-dernières plus vite et elles sont plus rapidement pertinentes, puisque vous jouez plus de mains. Elles vous permettront de vous améliorer en vous faisant prendre conscience de votre manière de jouer (êtes-vous meilleur en tournoi ou en sit and go ? Avec quelle main perdez-vous  tout le temps ? Etes-vous assez agressif ou trop passif avec des grosses mains ? etc.)

Apprécié des amateurs comme des pros, il est aussi utilisé par les « grinders », ces joueurs de poker expérimentés qui repèrent sur les tables les débutants pour les plumer. Ils les enregistrent pour ne pas perdre leur trace quand ils reviennent jouer grâce au jeu de couleur qui permet d’identifier à vie ses adversaires et leur donner une valeur (mauvais, bon, agressif…).

Nos conseils

Difficile pour les débutants, la gestion du multitabling peut être facilitée en suivant quelques conseils :

  • Ne pas essayer de jouer sur trop de tables, surtout au début : même si les logiciels facilitent grandement l’opération, un amateur averti se contente souvent de 4 ou 5 tables, nombre suffisant pour ne pas s’ennuyer et raisonnable pour bien suivre les parties
  • Savoir choisir sa table et son siège : paramétrez le logiciel pour jouer de préférence sur le même siège de chacune de vos tables. La visibilité globale de votre session sera optimisée.
  • Choisir dès le début ses options de jeu comme le montant de recave (par exemple pas plus de 100€, et si vous avez moins de 50€, remettre 20€ : le logiciel le fera pour vous).
  • Personnaliser les paramètres, raccourcis, etc.
  • Multitabler différemment en cash game et en tournoi.  Dans le premier cas, la mise est toujours la même ; en tournoi, elle augmente en moyenne toutes les 10-15 min. Quand elles deviennent très fortes, vous devez bien suivre l’évolution des blinds, du nombre de joueurs, etc. Avec trop de tables ouvertes en tournoi, vous risquez de manquer des opportunités et d’être moins attentif au comportement des joueurs.
  • Mettre une couleur aux adversaires (par exemple en vert ceux que vous battez facilement, en rouge les joueurs agressifs : le logiciel les gardera en mémoire)

En savoir plus sur le sujet :

En savoir plus sur le sujet :

18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial